Présentation

L’organisme National de Contrôle Technique de la Construction Hydraulique, CTH  par abréviation, est une entreprise qui relève du portefeuille du groupe Etudes et réalisation Hydrauliques, dénommé « GERHYD », placé sous l’autorité du Ministre des Ressources en Eau.

 

Le CTH est qui est  doté d’un capital social de 700.000.000 DA, est chargé, notamment des missions se rapportant :

 

 

  • au  « contrôle plans » qui porte sur les documents graphiques et écrits élaborés au stade des études ;
  • au  « contrôle chantiers » se rapportant aux travaux de réalisation ;
  • au « contrôle  composants » qui s’articule autour du contrôle de la qualité des matériaux et équipements constitutifs des ouvrages par référence aux spécifications contractuelles.
  •  

La compétence territoriale du CTH, organisé en  une Direction Générale  et six (06)  Directions Régionales, s’étend sur la totalité du territoire national. Il dispose, également de laboratoires  qui assurent les essais d’identification, chimiques, de mécaniques des sols ainsi que l’analyse de la qualité des matériaux.

 

Le CTH constitue, à l’heure actuelle, un des rares organismes  publics nationaux spécialisés dans les missions ci-dessus citées. Il est, de ce fait, et eu égard  à l’expérience acquise dans le domaine, l’outil privilégié du secteur des ressources en eau.

 

Le CTH, qui emploie  environ 500 travailleurs avec un taux d’encadrement de plus de 75%, assure  actuellement l’assistance technique, le suivi et le contrôle   de  plus de 1000 projets relevant de l’administration des ressources en eau (construction d’ouvrages, transferts d’eau, retenues collinaires, stations d’épuration, forages…).

 

A titre d’illustration, le CTH  a contribué , par  les missions d’assistance technique et de contrôle des travaux , à la réalisation de projets  d’envergure tels que les barrages Saf Saf ( W. Tébessa ) ,   Kissir (W.Jijel), le transfert Ain Salah -Tamanrasset ,le transfert Taksebt ainsi que la conduite d’opérations d’audits des sociétés de gestion de l’AEP  et de l’assainissement d’Alger (SEAAL),Constantine (SEACO), Annaba (SEATA) et Oran (SEOR).

 

Pour améliorer son efficacité opérationnelle et parfaire sa maîtrise technologique, l’Organisme s’est engagé dans  des opérations de coopération et partenariat (PPP) avec des opérateurs nationaux et étrangers spécialisés dans le domaine.

 

Toujours dans le souci d’améliorera son système management-qualité ainsi que son savoir faire et capacité d’intervention, le CTH  réalise annuellement un programme de formation/perfectionnement d’envergure et  mobilise à cet effet une enveloppe financière d’environ 15 MDA .

 

En  Mai 2014 le CTH  a obtenu le renouvellement de sa certification ISO 9001 délivrée par l’Organisme  Belge VINÇOTTE de réputation mondiale.

 

Cette certification, qui n’est pas une fin en soi, traduit le plein engagement du management et de la qualité de l’Organisme CTH dans la démarche d’amélioration continue de l’efficacité de ses process à l’effet de consolider d’avantage la confiance de ses clients et partenaires. La mise en place d’un système de management qualité permet, actuellement, au CTH de répondre aux exigences et attentes de ses clients et partenaires, notamment par l’amélioration de la performance, et de la productivité, de définir ses objectifs et  de maintenir le niveau de qualité des prestations.

 

Dans ce même ordre d’idée le CTH a obtenu en 2014 l’accréditation de son laboratoire d’analyse d’Oran et ce  à la suite de la procédure engagée avec l’organisme public national ALGERAC  spécialisé dans le domaine.

 

Cette accréditation, accordée après expertise et examen des process et protocoles utilisés par le laboratoire relevant de la Direction Régionale d’Oran, permet, désormais,  de réaliser les analyses des portées se rapportant  au du béton utilisé dans les différents projets de construction et celles  relatives aux aspects géologiques des sites d’implantation des ouvrages.

 

Cette consécration constitue un aboutissement des efforts consentis par tout le personnel du CTH ; elle  est considérée comme un acquis supplémentaire pour le secteur des ressources en eau qui dispose, de ce fait, de son propre outil pour effectuer, dans une première phase, une partie des  tests en laboratoire des portées qui concernent les projets de construction.

 

L’objectif  escompté par les responsables du CTH est de maintenir et d’entretenir cette accréditation et de l’élargir, dans une deuxième phase, à toutes les opérations d’analyse et d’expertise pouvant intéresser le secteur des ressources en eau, d’une part et les autres opérateurs nationaux, d’autre part.
 

Actualités

une journée d'étude sur le contrôle technique hydraulique sous le thème:

«Efficacité et Sécurité des Ouvrages Hydrauliques»

aura lieu  Samedi 06 Octobre 2018, au niveau siège MRE, présidé par le ministre des ressources en eau

Lire la suite...  

Certification du CTH conformément à la norme ISO 9001 version 2015 par Intertek International  en date du 01/Juillet/2018.

Lire la suite...  

Accréditation du laboratoire d'Oran conformément à la norme ISO/CEI 17025-2005 par ALGERAC en date du 24/04/2014.

Lire la suite...  

La Compagnie d'assurance SAA, en collaboration avec le CTH, a organisée une journée d'étude en date du 31/10/2017, qui a pour thème << L'activité du Contrôle Technique face aux assurances -la garantie décennale >>

Une Cinquantaine d'entreprises ont participées a cette journée, un débat fructueux s'on est suivi.

Lire la suite...  

Espace membre